L'arnica

  Dictionnaire collaboratif
Renforcez la visibilité de votre profil en participant à l’élaboration de la fiche de l'arnica.
Vous pouvez contribuer à cette fiche, en proposant une définition originale associée à ce thème ou bien en développement l’un de ses bienfaits ou l’un de ses inconvénients.
Votre profil et votre avatar seront mis en avant à coté de votre contribution afin de vous rendre visible auprès de tous les internautes qui consulteront cette fiche.

 La définition

  Ajouter du contenu

 Les bienfaits

  Ajouter du contenu

 Les inconvenients

Fluidifiant sanguin et anti-inflammatoire cutané.

L'arnica montana de son nom latin est principalement utilisée pour ses actions fluidifiante au niveau sanguin et anti-inflammatoire au niveau de la peau.
Elle peut être utilisée sous plusieurs formes: macérât huileux (application externe), teinture mère (bain de bouche), décoction (compresses) et en homéopathie (interne).
Vous pourrez donc utiliser l'arnica dans ces différents cas (liste non exhaustive):
- Contusion, entorse, foulure, fracture, hématome, courbatures. Le macérât huileux est le plus adapté à ces utilisations, ainsi que l'homéopathie en basse dilution (5 ou 7 CH).
- Inflammation et affection de la peau (acné, piqûres d'insectes, ...) et des muqueuses buccales (gingivite, aphtes,...). La teinture mère ou la décoction pourront être utilisées en application grâce à des compresses ou en bain de bouche.

L'arnica, de par son action fluidifiante, ne doit pas être utilisée en interne (sauf pour l'homéopathie) ni sur des plaies ouvertes.


Inconvénient proposé par Adeline le 14/01/2022 07:23:07
  Ajouter du contenu

 Les conseils pratiques

  Ajouter du contenu
Ce site internet est un annuaire gratuit dédié aux thérapeutes
therapeutes
Cette plateforme a pour vocation d’aider les accompagnateurs thérapeutiques à trouver de nouveaux contacts pour développer leur activité.
ProxiBienEtre
Partage de réalisations - Messagerie gratuite - Echanges de liens - Profils 100% gratuits.