Actualités > Plantes

Le CBD est-il vraiment efficace pour soulager les douleurs articulaires ?

Article publié le vendredi 10 mai 2024 dans la catégorie Plantes.
Le CBD est-il vraiment efficace pour soulager les douleurs articulaires ?


Arthrose, arthrite, tendinite… Les douleurs articulaires touchent de nombreuses personnes, en particulier avec l’avancée en âge. Face à ces pathologies invalidantes, le CBD (cannabidiol) suscite un intérêt croissant. Cette molécule issue du chanvre et dénuée d’effets psychoactifs est en effet réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Mais qu’en est-il réellement de son efficacité pour soulager ces affections ?  

Qu’est-ce que le CBD et comment agit-il sur la douleur ?

Le CBD est l’un des nombreux cannabinoïdes présents dans la plante de chanvre (Cannabis sativa). Contrairement au THC, il n’entraîne pas d’effets psychotropes. À noter que le CBD se décline sous diverses formes, dont l’huile CBD, les gélules, les infusions, les fleurs ou encore les pastilles. Son action sur l’organisme passe par le système endocannabinoïde qui est un ensemble de récepteurs impliqués dans la régulation de diverses fonctions physiologiques, dont la douleur.

En se fixant sur ces récepteurs, le CBD module la perception de la douleur. Il possède également des propriétés anti-inflammatoires et inhibe la production de cytokines pro-inflammatoires ainsi que l’activité de la cyclooxygénase COX-2. De plus, ses effets antioxydants contribuent à réduire le stress oxydatif qui constitue un facteur aggravant de l’inflammation.

Le CBD et les douleurs articulaires

Plusieurs études précliniques et cliniques suggèrent que le CBD pourrait être bénéfique dans la prise en charge des douleurs articulaires. Concernant l’arthrose, des travaux menés sur des modèles animaux ont montré qu’il réduisait l’inflammation synoviale, le gonflement des articulations et la douleur.

Une étude clinique de 2006 a également rapporté une diminution des douleurs chez des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde et qui sont traités avec un spray buccal associant CBD et THC. Cependant, des essais complémentaires restent nécessaires pour confirmer ces résultats prometteurs et préciser les modalités optimales d’utilisation du CBD.

Comment utiliser le CBD en cas de douleurs articulaires ?

Le CBD peut être administré par voie orale, sublinguale ou cutanée. Les huiles, gélules et infusions permettent une action globale sur l’organisme, tandis que les crèmes et baumes offrent un effet local ciblé. Mais, il est recommandé de débuter avec de faibles doses (ex : 1-6 mg/kg/jour) puis d’ajuster progressivement en fonction de la réponse.

Par ailleurs, la qualité des produits est primordiale. Privilégiez ceux issus de l’agriculture biologique, titrés en CBD et accompagnés de tests d’innocuité. En cas de traitement médicamenteux concomitant, un avis médical est conseillé.

Le CBD est-il une alternative crédible aux traitements conventionnels ?

À ce jour, le CBD ne peut se substituer totalement aux traitements conventionnels des pathologies articulaires. Néanmoins, il pourrait représenter un complément intéressant pour soulager les douleurs et réduire l’inflammation avec l’avantage d’effets indésirables moindres.

Son utilisation permettrait ainsi de limiter le recours aux médicaments. Des études complémentaires restent cependant indispensables pour préciser sa place dans l’arsenal thérapeutique et définir les modalités optimales de son usage dans ces indications.

En définitive, si les données actuelles sur l’intérêt du CBD dans les douleurs articulaires sont encourageantes, la prudence reste de mise. Son utilisation doit s’envisager au cas par cas et doit être encadrée par un professionnel de santé.



Ce site internet est un annuaire gratuit dédié aux thérapeutes
therapeutes
Cette plateforme a pour vocation d’aider les accompagnateurs thérapeutiques à trouver de nouveaux contacts pour développer leur activité.
ProxiBienEtre
Partage de réalisations - Messagerie gratuite - Echanges de liens - Profils 100% gratuits.